L’image du Pic de Fogo domine l’île avec magnetisme. C’est comme que tous les chemins conduisent à Chã das Caldeiras, village isolée du monde dans l’énorme cratère du volcan, entourée par le noir. Les vignes rompent héroïquement les laves et produisent des raisins qui donnent lieu aux Manecon, saveur rare que Cap-Vert offre au monde et qui est en train de devenir patrimoine mondial du goût. Les randonneurs peuvent s’aventurer jusqu’au sommet du volcan, voyage qui dure quatre heures. Le volcan est actif – la dernière éruption a eu lieu en Novembre 2014 – et les signes de cette vie sont bien attractifs que inquiétantes.
Les résistantes vignes ont été introduites au XIXe siècle par l’exotique Duc Montrond, citoyen français qui est arrivé à Fogo et a installé à Chã das, en laissant aussi des fils de telle manière qu’il a laissé des citoyens africains avec peau claire et des yeux bleus dans ce coin du monde. Surprenant est aussi la forêt de Monte Velho, où les acacias cohabitent avec eucalyptus et jacarandas, détonant le paysage rude.

TREKKING ET AVENTURE

Avec à peu près trois mille mètres d’altitude, monter le volcan à partir de Chã das caldeiras jusqu’au sommet est une expérience inoubliable pour tous ceux qui aiment vivre des sensations différentes et uniques dans la vie. Le paysage est brai, rude, lunaire, et toutefois fertile …de cette communauté

vulcao-texto
Les sentiers pour les randonneurs sont tracés, comme s’ils sont cloués dans les montagnes. Pas à pas, la découverte des paysages inédits est faite respirant des arômes des plantations de café et de vignes locaux, exclusives de Fogo.
Les plantations de café et de vignes sont accessibles aux visiteurs de l’île. Ces moments peuvent être profités pour expérimenter des produits cultivés dans ces régions volcaniques en bénéficiant de microclimats inégalables.