L’UNIQUE INHABITÉE

L’île de Santa Luzia est l’unique inhabitée du pays et donc la plus vierge des îles. Mais d’après l’ histoire elle aurait acceuillie une petite communauté agricole au XVIIIe siècle, elle est actuellement remise à la nature, dans son état pure.

Une réserve naturel qui s’étend le long de 35 km2, et où resident deux espèces endémiques d’oiseaux: «Calhandra do Raso» et «Cagarra» du Cap-Vert. Mais sa côte maritime est très riche et vaste en différentes epèces, y compris de poissons et de bancs de coraux. Santa Luzia est aussi connue par une présence considérable de baleines, de dauphins et de tortues. Il est commum des pêcheurs aller pêcher près de la côte et de passer la nuit sur l’île.

Ici vous ne pouvez qu’arriver en bateau et qu’avec l’autorisation de l’Agence Maritime et Portuaire du Cap-Vert. La richesse de la faune et de la flore font que Santa Luzia soit très recherchée pour des études et des recherches scientifiques.