LES MONTAGNE DU PAYS DE “CHIQUINHO”

Fondée le 30 de Aôut de 1731, la Ville de Ribeira Brava a été, jusqu’en 2005, le siège de l’île de São Nicolau, au même moment où Tarrafal est devenu une commune et a gagné sont autonomie. Île agricole par excellence, São Nicolau est l’une des îles où le tourisme rural et le tourisme vert se développent au Cap-Vert. À chaque jour qui passe, l’île gagne de plus en plus de touristes qui souhaitent escalader “Monte Gordo”, parcourrir la verdoyante Vallée de Fajã, et de partir à l’aventure par les inombrables sentiers dispersés par les montagnes, ont à offrir.


La richesse paysagiste et environnementale, qui s’étend des montagnes jusqu’à la mer, est agrandie par la richesse historique et culturelle qui implique toute l’île. Ici est né Baltazar Lopes da Silva, l’auteur du célèbre roman “Chiquinho”. Pour plusieurs ce roman est considéré fondateur de la littérature cap-verdienne. Ainsi, vous allez croiser avec une imposante statue en son honneur, au plein coeur de la ville de Ribeira Brava.


Ici aussi se situe l’ancien orphelinat de Caleijão et le seminaire de Saint José. Ce dernier a été un centre d’éducation et de formation intelectuelle par où son passé de grands noms et des personalités qui ont laisser un héritage important pour le développement et l’identité du pays.

Et contrairement à ce que beaucoup idéalisent, ce n’est pas Cesária qui a écrit la célèbre Morna “Sodade”… La musique qui à nos jours continue d’émotionner le monde, est née ici par le défunt Armando Zeferino Soares, de Praia Branca, à Tarrafal, em 1954. Les gens disent que le “pleurnichement” de la «saudade» représente la partie d’un groupe d’émmigrants des lieux pour la vie diffícile dans les «roças» (ancienne propriétés de colon) de São Tomé e Príncipe. La tradition musicale de cette île est actuellement une importante atraction culturelle. Pays d’origine du maître Paulino Vieira, et des artistes comme Toy Vieira, Nish Wadada, Manu Soares, Nelson Freitas, Johnny Fonseca, Johnny Ramos et William Araújo, que pour en citer quelques-uns.

São Nicolau auberge encore celui qui a été le premier camp de concentration du Cap-Vert. Un élément important de l’histoire coloniale du pays, duquel il ne reste que des ruines. Pays de mille enchantements, l’île acceuille deux des sept merveilles du Cap- Vert: le parc naturel de Monte Gordo et la plage de Carbeirinho. Des raisons ne manquent pas pour partir à la découverte des enchantements cachés des montagnes du pays de “Chiquinho”. Aventurez-vous!

RIBEIRA BRAVA

Site de Culture…et de rues étroites

Élue Patrimoine National du Cap-Vert en 2010, Ribeira Brava est une ville sympathique, même si elle continue d’être appelée de village, avec plusieurs de ses maisons qui guardent l’héritage colonial et où ressort son architecture originelle. Pour une aventure au Centre Historique de Ribeira Brava, des ténnis, ou des chaussures confortables, seront votre meilleur alié. Vous trouverez des rues et des ruelles étroites, avec des montées, certaines où mal passe une voiture, ou une simple bicylette… mais qui vaut la peine découvrir.

 OÙ RESTER

São Nicolau a déjà plusieurs pensions, pensions de famille et quelques guesthouses, que se soit à Tarrafal ou à Ribeira Brava. Dans l’interieur de l’île vous pouvez trouver quelques logements plus rustiques, qui permettent des expériences différentes aux visitants et à la population locale de profiter du potentiel du pays lié au tourisme rural.

 OÙ MANGER

São Nicolau a um menu diversifié pour qui visite l’île. Du poisson de la région, y compris la lagouste, les plats de viande, il y a plusieurs options. Dans les deux communes il est déjà possible de trouver quelques restaurants, mais, surtout le soir, n’allez pas dîner trop tard. Si vous appréciez la viande de chèvreau, vous devez goûter le plus grand mets de la gastronomie de cette île: le “Modje” de São Nicolau, mais vous pouvez également savourez une bonne soupe au poisson («caldo de peixe»). Pour le dessert, des confitures artisanales et du fromage de chèvre traditionnel complètent le menu.

OÙ ACHETER

À Tarrafal, où à Ribeira Brava, vous trouverez quelques magasins avec des souvenirs traditionaux. Les boîtes de thon de São Nicolau sont un excellent souvenir, ainsi comme les confitures ou le «grogue» de São Nicolau.