essencia-ilhas

Au duo formé par les îles de Santiago et de São Vicente on appelle habituelement îles d’essence. Et on doit le dire avec raison. Essence parce qu’ici, plus concrétement à l’appellé Cidade Velha maintenant, a commencé à naître la nation cap-verdienne, premièrement comme colonie de l’Imper Portugais, maintenant comme République indépendente, libre, souveraine et démocratique.

cruzeiro-mindelo

Essence parce que dans ces pairs d’îles il y a rectranché le concept mystique et au même temps si réel connu comme Morabeza. Certainement le mot qui est né pour définir cette essence inimitable, est manifesté dans la musique incomparable, dans des saveurs uniques, dans des écrits dynamiques qu’ils soient en vers ou en prose, dans une hospitalité qui nous interpelle, séduit et intégre dès le premier moment.