sao-vicente-imagem

UNE PORTE OUVERTE SUR LE MONDE

São Vicente pourrait se désigner “Ile de la Musique”, ou “Ile de la Joie”, ainsi comme “Ile Rosa”, par sa vivacité, par des tonalités quelle a gagné et par l’importance qu’elle a dans l’univers multifacette du Cap-Vert.

Malgré qu’elle soit une des quatre îles avec mineurs dimensions géographiques du pays, elle est la deuxième plus peuplé. Elle a conquis tel notorieté dont la ville de Mindelo a été rappelée comme possible capital du Cap-Vert.

praca-sao-vicente

OÙ RESTER

L’île de São Vicente a une offre diversifiée de logements, surtout dans la ville de Mindelo, mais aussi à São Pedro et à Baia das Gatas.

OÙ MANGER

Le poisson et les fruits de mer font partie du régime traditionnel capverdien. São Vicente c’est la même chose. A Mindelo, les alternatives en bars et en restaurants sont immenses. A Baia das Gatas, à Calhau et à São Pedro il y a aussi de bons restaurants.

UN EXEMPLE VIVANT DU COSMOPOLITISME
CULTUREL ET DES LOISIRS… UNE INHABITUELLE EN AFRIQUE

Les rues de Mindelo sont joyeusement ornées par une architecture coloniale européenne, avec d’inspiration essentiellement portugaise et britannique et aussi agitées par le cosmopolitisme qui est dans l’air. On aperçoit les contrastes en vérifiant comme l’intérieur de l’île est sec avec quelque relief, au contraire de la plaine de la ville capital.

cultura-sv

LA COMBINAISON PARFAITE DE LA CULTURE, DE LA PLAGE ET DES DIVERTISSEMENTS…

Il ne manque pas des plages dans cette île où les eaux sont tièdes et cristallines. On peut énumerer les cas de Plage de Laginha, de Salamansa, de Baía das Gatas ou de la Plage de São Pedro, ceci vocacioné pour les amoureux du surf et du windsurf qui ont y fait une espèce de sanctuaire.
Une expérience inoubliable peut commencer dans un fin de journée quelconque, dans le milieu des sons et de la joie qui se centralisent dans la Place Amílcar Cabral et après ils se prolongent, sans destination ni orientation, par des restaurants, cafés, clubs et bars de Mindelo.